• Applications et contrôles CVC
  • Applications et contrôles CVC

Applications et contrôles CVC

Guide technique

Scroll

La qualité de la vie a pris une importance croissante ces dernières années, à la fois en raison de l'amélioration générale des conditions de vie, qui a considérablement augmenté les besoins, et en raison du temps passé quotidiennement par les êtres humains à l'intérieur des bâtiments, qui dépasse souvent 90 % du total. La combinaison du confort thermique, visuel, acoustique et de la qualité de l'air intérieur constitue la discipline qui guide la conception, la construction et l'évaluation des bâtiments contemporains : c'est le concept connu aujourd'hui sous le nom de QEI ou qualité de l'environnement intérieur. Parmi les quatre dimensions de la QEI, la qualité climatique du bâtiment - comprise comme le complexe des conditions thermo-hygrométriques et de la qualité de l'air - est prise en compte par les fonctions de CVC et revêt une importance fondamentale pour ses implications énergétiques.

Exemples d'applications de systèmes de climatisation

Découvrez les solutions qu'Ekinex a développées pour le contrôle des systèmes de climatisation

Confort termo-igrométrique

Le confort climatique est un concept complexe, car il dépend d'un grand nombre de variables objectives et subjectives ; de plus, les conditions à l'intérieur des espaces confinés sont soumises à des phénomènes transitoires et les occupants eux-mêmes, consciemment ou non, peuvent mettre en œuvre des comportements adaptatifs. En termes de confort thermo-hygrométrique, les deux paramètres à contrôler sont la température et l'humidité relative de l'air ; lors de la conception du système de chauffage, les valeurs souhaitées sont définies, qui sont ensuite prises comme consignes par les dispositifs de contrôle et de régulation.

En réalité, il existe souvent un ensemble de combinaisons de température et d'humidité relative qui déterminent une situation climatique confortable et constituent une "zone de confort". Certains appareils domotiques permettent de définir cette zone à l'aide de cinq paramètres (température minimale et maximale, humidité relative minimale et maximale et humidité absolue), signalant à la surveillance du système lorsque la combinaison des valeurs mesurées se trouve en dehors de la zone de confort.

La norme UNI EN ISO 7730 offre les outils de conception permettant d'évaluer non seulement le confort global ressenti par les occupants d'environnements thermiques modérés grâce aux indices PMV (vote moyen prévisible) et PPD (pourcentage d'insatisfaits), mais aussi la gêne locale éventuelle grâce à quatre indices qui tiennent compte respectivement des courants d'air, du gradient vertical de température de l'air, de la température du sol et de l'asymétrie radiante.

Exemples d'application des fonctions de contrôle de la température

Découvrez les solutions qu'Ekinex a développées pour le contrôle les fonctions de thermorégulation