ma, 4 Février 2020

Éclaircissons la question du HCL - Human Centric Lighting - et de la domotique

Dans un bâtiment du secteur tertiaire, l'éclairage joue un rôle très important; il doit avant tout répondre aux exigences visuelles de base à l'intérieur du bâtiment, assurer un éclairage correct des postes de travail et éviter l'éblouissement. De plus en plus, l'éclairage est également utilisé pour mettre en valeur les caractéristiques architecturales internes et externes du bâtiment. Cependant, la lumière a également des effets émotionnels et biologiques et les études les plus récentes montrent que l'éclairage a un impact sur l'humeur et la santé des personnes, avec une résonance particulière sur les émotions, le bien-être et la productivité sur le lieu de travail. Cela est tout à fait intuitif si l'on pense aux effets de la réduction des heures de lumière en hiver: les périodes d'obscurité biologique pendant la majeure partie de la journée à proximité du changement de saison sont associées à un manque d'énergie, à la mauvaise humeur et à l'irritabilité. En effet, la lumière a toujours été un régulateur de l'horloge interne des êtres vivants.

Des études ont montré que la couleur naturelle de la lumière du jour stimule la production de mélatonine et de sérotonine qui régulent les changements physiques, mentaux et comportementaux qui suivent un cycle horaire d'environ 24 heures, répondant principalement aux moments de lumière et d'obscurité d'une personne ou à son rythme circadien. Human Centric Lighting (HCL), part de cet aspect et place l'homme au centre de la conception de l'éclairage des bâtiments. L'objectif est de se rapprocher le plus possible des effets de la lumière du jour à l'intérieur également, en l'intégrant au besoin avec une lumière artificielle d'intensité et de couleur appropriées. Le rythme circadien naturel d'une personne peut être soutenu en utilisant une lumière plus chaude (relaxante) de moindre intensité le matin et le soir et une lumière plus fraîche (énergisante) pendant une journée de travail typique. Essentiellement, en contrôlant l'éclairage à l'intérieur de nos bâtiments, nous pouvons créer une solution d'éclairage sur mesure pour un être humain, même en hiver et partout dans le monde. Traduire le principe du HCL en un véritable système d'éclairage pour le secteur tertiaire est désormais possible et pratique, grâce à la disponibilité de sources lumineuses réglables en intensité et en couleur, telles que les LED de dernière génération, et de dispositifs de contrôle pour l'automatisation des bâtiments. Ainsi, la lumière artificielle soutient au mieux le rythme biologique de ceux qui passent toute la journée à l'intérieur des bâtiments, améliore leur bien-être et leur santé et favorise la concentration au travail.

Qu'est-ce que le contrôle de l'éclairage?

Le terme de contrôle de l'éclairage est souvent utilisé pour décrire le contrôle autonome de l'éclairage dans un espace.Un système de contrôle automatique de l'éclairage est une solution intelligente basée sur un réseau qui intègre la communication entre les différents modules d'entrée et de sortie en utilisant des dispositifs centraux pour calculer et gérer les variables. Ces dispositifs peuvent comprendre des relais, des détecteurs de présence, des interrupteurs ou des écrans tactiles et des signaux provenant d'autres systèmes du bâtiment, tels que les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation. Le système est contrôlé à la fois par des dispositifs locaux et par le système central via des logiciels ou d'autres dispositifs d'interface. Les systèmes de contrôle de l'éclairage sont déjà largement utilisés aujourd'hui dans l'éclairage des espaces commerciaux intérieurs et extérieurs pour fournir la bonne quantité de lumière là où elle est nécessaire. En outre, ce type de système est souvent utilisé pour maximiser les économies d'énergie conformément aux récentes réglementations en matière de construction visant à réduire les émissions et la consommation dans les bâtiments.

Normes de contrôle de l'éclairage

La norme DALI est l'une des normes les plus populaires actuellement disponibles sur le marché pour le contrôle de l'éclairage. Rédigé pour la première fois en 2000, DALI est un protocole de données et un mécanisme de transmission qui a été développé et spécifié conjointement par plusieurs fabricants de luminaires. Les lampes DALI sont intelligentes, 100% gradables et peuvent toutes être contrôlées et surveillées en utilisant le protocole de communication IEC 62386 : standard, ouvert et universellement reconnu. DALI a récemment mis à jour sa norme pour offrir un meilleur soutien au contrôle de la couleur de la lumière, couvrant à la fois le RGB et la température de couleur. Cela donne aux architectes beaucoup plus d'options sur la façon de contrôler la chaleur de la lumière dans chaque pièce d'un bâtiment à l'aide de luminaires DALI. Grâce à un système efficace de contrôle de l'éclairage, il est possible de créer des espaces aux usages et fonctions multiples. La gradation automatique et le contrôle des couleurs peuvent être utilisés pour modifier l'atmosphère d'une pièce et la dynamique d'une zone ou d'un groupe de zones en fonction de l'objectif, de l'heure du jour, de la lumière du jour extérieure, de l'utilisation des locaux ou d'autres facteurs. Ces contrôles peuvent également réduire de manière significative la consommation d'énergie du système d'éclairage.

Passerelle DALI - KNX Ekinex

 

Appareil avec fonction passerelle (conversion de protocole) entre un réseau DALI et un réseau KNX (TP). Paramétrable à l'aide d'un outil externe aux Ets. Montage sur rail profilé selon EN 60715 (2 unités modulaires de 18 mm). Utilisation dans les systèmes domotiques et immotiques selon les normes KNX.

Plus d'informations >>

Récemment consultés

Renovation wave et Smart buildings
EKINEX LAB

Le plan de l'Union européenne vise à doubler le taux de rénovation des bâtiments, à réduire les émissions, à stimuler la récupération et à réduire la pauvreté énergétique ; pour ce faire, il faut des bâtiments de plus en plus intelligents

Lun, 18 Janvier 2021
Contrôlez vos appareils KNX ekinex avec la voix
EKINEX LAB

Au moyen d'une passerelle, les haut-parleurs domestiques les plus courants peuvent également être interfacés au système domotique KNX d'une maison intelligente. En plus des commandes vocales, ekinex peut également être contrôlé avec les applications offertes par l'OTT.

me, 13 Novembre 2019
SRI : l'indicateur pour mesurer l'intelligence du bâtiment
EKINEX LAB

L'intérêt pour les systèmes de contrôle et d'automatisation des bâtiments s'est considérablement intensifié : les directives et les normes en font des éléments clés pour atteindre les objectifs de l'UE en matière d'efficacité énergétique.

me, 12 Juin 2019